La vie est plus excitante quand on ne s'intègre pas | lesunderargument.com

La vie est plus excitante quand tu ne t'intègres pas

La vie est plus excitante quand on ne s'intègre pas | lesunderargument.com

Par Christine

Toute ma vie, je ne me suis jamais intégrée. Les gens ont toujours sous-estimé mes capacités, mes sentiments et n'ont pas reconnu ma résilience dans les moments difficiles.

I've never felt the need to fit in or fill the silence with meaningless words. I never make promises but do what is right. Confidence and loving yourself scares people, and I recognise the weak ones when they attack the strengths they cannot understand.

J'ai traversé mon enfance et la majeure partie de mon âge adulte avec un TDAH non traité. Le TDAH était considéré comme un handicap « inventé » et n'était certainement pas reconnu par les éducateurs de mon école à l'époque. Être assis en classe était douloureux et les devoirs étaient encore plus difficiles à comprendre. Je n'oublierai jamais une enseignante qui m'a dit que je finirais par l'aide sociale parce qu'elle était tellement frustrée contre moi. Ses paroles douloureuses ont été un signal d'alarme et une confirmation de l'importance de s'aimer soi-même.

Je savais que j'étais différente, la gamine qui ne pouvait pas rester immobile, celle qui s'habillait différemment, celle qui avait choisi de ne pas se conformer à la règle, la skateuse, la pauvre gamine, la gamine traitée de "paresseuse" et le
go-to-the-principal's-office kid.

Ses mots, aussi douloureux soient-ils, étaient un instantané dans le temps et me suivraient comme un rappel de continuer à avancer. Pour moi, la vie est plus excitante quand on ne s'intègre pas.